La naissance de bébé R.

 

Hiver 2018, Miriam m'écrit pour faire appel à mes services de photographie d'accouchement. On essaie de se schéduler une rencontre, mais comme je suis dans le pic de mes nausées de début de grossesse, on reporte notre rencontre à avril. De toute façon, on a beaucoup de temps devant nous pour se préparer ensemble à ce grand événement, qui est la naissance de leur deuxième enfant!

On se rencontre donc en avril comme prévu, mes nausées sont derrière moi, j'ai même repris le goût à manger et boire du café, yay! On se rencontre dans un café/pâtisserie à mi-chemin entre nos deux domiciles. Ce fût une rencontre chaleureuse & un échange très agréable entre mamans enceintes! Papa aussi était présent, ce qui était encore plus chouette. Je trouve que les papas d'aujourd'hui sont très impliqués dans le processus de la naissance et je suis très touchée d'en être témoin dans le cadre de mon travail. Quoi qu'on en dise, la photographie d'accouchement peut être "effrayante" et même repoussante, surtout pour les papas en devenir, pourquoi faire appel à un photographe professionnel, qu'on ne connait même pas, et de prendre des souvenirs de ce moment si douloureux & sanglant?... (la preuve juste en bas, que ça peut être un moment doux, fort en émotion, et magnifique... ;))

Ceci dit, jeudi le 14 juin, vers 16h, j'ai un texto me disant que Miriam a quelques contractions plus ou moins régulières, et que c'est quand même calme. 18h, les contractions sont de "retour", mais ils ne sont pas certains si c'est le vrai travail qui a débuté. Ils vont confirmer à l'hôpital, et me disent qu'ils vont me rappeler dès qu'ils en sauront un peu plus. À 19h, le travail est commencé, mais elle n'est qu'à 4 cm de dilatation, tout est encore très gérable selon eux, ils me disent de m'en venir tranquillement. J'arrive vers 19h55, le temps de me rendre sur place, et surprise, Miriam était déjà à 10 CM et était sur le point de pousser! J'ai eu à peine le temps de sortir mon appareil photo, j'en tremblais d'arriver autant dans l'action et surtout d'avoir passer de très près de manquer l'arrivée de bébé!! 8h25, coco était là, j'ai pleuré un bon coup avec eux, c'était un moment incroyable. Je me pince encore d'avoir cette chance, d'assister de si près à de moments si intenses, et si purs. Je vous remercie du fond du coeur pour votre confiance M&JM, de m'avoir laissé cette si grande place à vos côtés. 

Je vous laisse avec quelques photos qu'ils m'ont permis de partager.

Leur garçon a une petite malformation au niveau de la lèvre, qu'on appelle simplement une fente labiale. Je le trouve craquant, et parfait. XXX